Comprendre les stages de survie en milieu urbain

Suite de notre série d’articles sur les évènements « survie » dans notre région :

La survie en milieu urbain est quelque chose qui n’est pas encore compris de tous. Tout le monde comprend en revanche les intérêts de connaître des notions importantes pour rester en vie lorsque l’on se trouve à l’autre bout du monde.

Pourtant, les connaissances de survie urbaine sont au moins aussi importantes. Car la grande majorité des gens n’est pas préparée à avoir les bons réflexes en cas de catastrophe naturelle, de violences urbaines, ou de toute autre situation de chaos qui amènerait à rendre les villes comme de véritables jungles.

Vieilles fenêtres

S’il y a une pénurie alimentaire, que faire ? Si une inondation, un tsunami, ou même un cyclone, viennent ravager votre commune et ses alentours, savez-vous comment vous organiser ?

C’est donc tout naturellement que les stages se sont multipliés, et rencontrent même un succès croissant. Cet article va s’efforcer de vous expliquer ces stages, leurs fonctionnements, et les intérêts qu’ils apportent.

Les types de stages en milieu urbain

Il y a plusieurs types de stages qui peuvent vous permettre d’acquérir un certain de niveau de connaissance.

Vous pouvez opter pour un simple stage vous préconisant des conseils, des pratiques, et des techniques pouvant vous aider en cas de situation extrême dans un milieu urbain. Ces stages sont très utiles car ils vous permettent de faire un premier pas dans cette science, mais ne sera absolument pas exhaustif, et ne vous orientera pas vers les techniques les plus efficaces.

Les stages les plus complets restent ceux qui se font sur le terrain : les professionnels emmènent les stagiaires dans un milieu (qui peut leur être totalement inconnu), et les entraînent directement en situation. Il peut y avoir différents types de scénario, afin de pouvoir appréhender l’ensemble des techniques et des réflexes à avoir dans des situations d’urgence.

Pour ces stages, plusieurs durées sont disponibles. Cela peut aller de un week-end jusqu’à 2 semaines, tout dépend de votre volonté d’apprendre.

Des exemples d’exercices pendant un stage

Les stages abordent tout un tas de situations et de techniques à apprendre.

Cela peut être par exemple des façons pour rendre l’eau potable, assurer son alimentation, ou même sécuriser son domicile.

Mais cela peut également concerner des réflexions plus générales, comme la solidarité à apporter dans ces moments là avec ses voisins. La gestion du stress, l’hygiène, l’apprentissage des outils, la gestion du matériel, l’orientation, ou même le couchage. L’ensemble des stages s’accorde tous sur un point : être dans un milieu urbain lorsque l’on doit survivre représente un avantage qu’il faut savoir optimiser : vous êtes rarement seuls. L’entraide est très certainement le facteur qui vous permettra le plus de vous en sortir, vous et vos proches.

Vraiment tous les aspects de la vie quotidienne sont abordés dans ces stages. En les suivant, c’est de l’enrichissement personnel, de la prévoyance, mais également une nouvelle façon de penser qui s’offrent à vous.