Stages de survie : La dernière tendance dans le DEP. du Maine-et-Loire

Partir à l’aventure, avec son sac à dos et son couteau, affronter la nature sauvage et ses aléas, ses dangers et ses caprices, mais aussi profiter de sa pureté et de sa beauté… C’est aujourd’hui le rêve de plus en plus de gens, qui voudraient se lancer à corps perdu dans les bras de Dame Nature.

Un rêve qui n’est malheureusement pas possible pour beaucoup, faute de compétences et de force mentale.

Revenir à la vie sauvage, c’est désormais un voyage sur les traces de l’humanité, voyage dont les premiers pas sont proposés par un nombre grandissant de guides et de spécialistes, qui offrent de partager leur savoir et leur expérience au travers de stages de survie (notamment dans notre belle région de Saumur et de Meillonnas).

Ce sont donc de véritables expéditions éducatives en pleine nature.

Nouveau : Stage de survie à Saumur

L’objectif

Arriver à faire découvrir les compétences et les solutions nécessaires à la survie face aux difficultés que présentent l’éloignement de la civilisation.

En effet, dans le monde d’aujourd’hui, nous sommes tous coupés de la nature et des racines de l’humanité :

Revenir à ces origines, c’est retrouver une part de son identité.

Beaucoup cherchent donc à mieux se connaître eux-mêmes, à découvrir leurs limites et les dépasser, ne serait-ce que le temps d’un week-end.

C’est donc la formule proposée par ce concept dans notre commune rurale : quelques jours pour se reconnecter avec la nature tout en apprenant des ficelles et des astuces pour réussir à survivre en cas de véritable isolement. Faire du feu, trouver de la nourriture, de l’eau, construire un abri, faire face aux éléments, au froid, au chaud, et de manière générale, savoir faire face aux imprévus et réagir avec les moyens du bord.

Ces stages, organisés dans tout le département du Maine-et-Loire, comme dans toute la France, combinent donc un grand nombre d’éléments attrayants pour le public :

Comme la promesse d’échapper au quotidien, de revenir vers quelque chose de plus naturel, de sortir de la jungle urbaine, de manipuler des outils un peu spéciaux qu’on trouve dans les malettes de survie militaires, de contempler les merveilles de la nature, ou de simplement dépasser ses propres limites. Tout cela, pendant deux, trois jours, voire une semaine.

Pour quelques centaines d’euros seulement (entre 120€ et 400€, selon la notoriété des instructeurs et les durées).

Dans un monde où tout s’éloigne de la nature, et où le bio et le retour aux sources prend une place grandissante dans les besoins des gens, la très forte popularité de ces évènements ne peut que s’expliquer d’elle même.

De plus, la plupart peuvent se vanter de se dérouler dans une ambiance très conviviale et amusante :

Apprendre à vivre à la dure entouré de gens sympathiques et avenants permet d’avoir une expérience plaisante et inoubliable. Pas de sergent instructeur qui vous hurle dessus, ni de peur d’échouer sous peine de ne rien avoir à se mettre sous la dent : les stages sont encadrés, dans un contexte de détente et d’entraide.

Le dernier point positif, mais pas des moindres, sera bien évidemment le fait que ces évènements sont ouverts à tous, quelque soit l’âge ou la condition physique.